ARCHE DES COMBATTANTS


Site historique destiné aux fanas d'histoire militaire française et internationale, de l'antiquité à nos jours
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 CHRONIQUES DU MOIS D OCTOBRE 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
BUFFY1
Admin


Messages : 298
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 75
Localisation : 65000

MessageSujet: Chroniques du 26 octobre 2017   Jeu 26 Oct - 8:42

26 octobre 1813 : bataille de Chateauguay (actuel Canada). Une troupe de 1800 voltigeurs canadiens et amérindiens repoussent avec succès l'attaque de 3000 américains. La bataille fait partie des événements fondateurs du Canada.

26 octobre 1942 : bataille navale de Santa Cruz (Pacifique Sud). Durant la bataille pour le contrôle de Guadalcanal, deux Task Forces américaines interceptent une flotte japonaise dont la mission est de débarquer des renforts à Guadalcanal. Les Japonais détruisent le porte-avions américain Hornet et endommagent gravement deux autres navires. Comme pour la bataille de la mer de Corail (mai 1942), les flottes se sont combattues uniquement grâce à leurs avions embarqués sans jamais être à portée de tirs directs. Les japonais perdent plus de 100 avions dans le combat et doivent renoncer à secourir Guadalcanal.

26 octobre 1966 : incendie à bord de l'USS Oriskany (Golfe du Tonkin). Des fusées éclairantes se déclenchent à bord du porte-avions américain entrainant un incendie géant. 43 morts, 4 avions détruits. L’incendie aurait été causé par un départ accidentel de roquettes air-sol restées actives sous les ailes des avions stockés sur le parking du pont d’envol. Le lieutenant John Mac Cain, futur prisonnier de guerre du Vietminh et futur vice-président des Etats-Unis était présent à bord.

26 octobre 2002 : mort du général d’armée Jacques Massu. Mort à 94 ans, le général Massu était un « très grand soldat qui fut de tous les combats de la France contemporaine* » et « plaça l’obéissance à la République au premier rang de ses devoirs* ». Ancien du Prytanée, saint-cyrien, il choisit l’infanterie coloniale et s’est illustré sur quasiment tous les théâtres d’opérations de la France en 40 ans de services : seconde guerre mondiale, guerre d’Indochine, guerre d’Algérie et crise de Suez. En 1940, Massu répond, parmi les tout premiers, à l'appel du 18 juin, en ralliant la France libre avec ses hommes dès août. Il est alors capitaine à la tête de la 6e compagnie du régiment de tirailleurs sénégalais du Tchad ; il sera fait Compagnon de la Libération. Le 13 mai 1958, alors que la foule a envahi le siège du gouvernement général à Alger, Massu est le seul, grâce à sa popularité (il venait de remporter la bataille d’Alger avec la 10ème Division Parachutiste), à pouvoir se faire entendre ; il prend la tête du Comité de salut public et se prononce publiquement en faveur du retour au pouvoir du général de Gaulle. Il reconnaîtra en 2000, suite à l’affaire Aussaresse et l’accusation d’emploi de la torture durant cette bataille, que l’ « on aurait pu s’en passer ». Parfois appelé le « grognard du gaullisme », Massu tout en étant un fidèle de de Gaulle ne lui ménageait pas non plus ses critiques notamment à propos de l’Algérie : il fut rappelé en France métropolitaine alors qu’il était chef des forces à Alger, pour être sorti de son devoir de réserve en janvier 1960. C’est néanmoins auprès de lui que le général de Gaulle cherchera un appui lors des émeutes de mai 1968 alors qu’il commande les Forces françaises en Allemagne.  * Communiqué du président J. Chirac à la mort de Massu.

26 octobre 2002 : assaut du théâtre Doubrovsky (Moscou). Les forces spéciales russes donnent l’assaut au théâtre où le commando tchéchène de Movsar Baraïev retient en otage depuis le 23 octobre environ 900 personnes. Un gaz paralysant répandu  juste avant l’attaque tue 169 personnes dont 42 terroristes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BUFFY1
Admin


Messages : 298
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 75
Localisation : 65000

MessageSujet: Chroniques du 27 octobre 2017   Ven 27 Oct - 8:42

ERRATUM pour le 26 octobre 1966 : incendie à bord de l'USS Oriskany […]Le lieutenant John Mac Cain, futur prisonnier de guerre du Vietminh et futur vice-président candidat à la présidence des Etats-Unis était présent à bord.

27 octobre 1870 : le maréchal Bazaine capitule à Metz. L'armée du Rhin que commande Bazaine est forte de 180 000 hommes. Aussi, lorsqu'il décide à la surprise générale de s'enfermer dans Metz, il compromet les chances françaises de briser l'offensive prussienne. Déjà critiqué pour avoir choisi de rompre le combat à la bataille de St Privat-Gravelotte (18 aout), il déclenche contre lui la fureur de ceux qui continuent à se battre et notamment de Gambetta occupé à lever des armées en province après son évasion de Paris en ballon libre (fourni par le Génie). L'attitude étrange de Bazaine s'expliquerait par son hostilité au régime républicain qui vient de prendre le pouvoir à Paris suite à la reddition de Napoléon III (2 septembre).

Pour l’anecdote : le gérant du mess à Saint-Cyr était surnommé Bazaine… (gérant du mess = J’ai rendu Metz).

27 octobre 1981 : whiskey on the rocks (côte suédoise). En pleines manœuvres navales suédoises, le sous-marin soviétique S-363 de la classe Whiskey s’échoue sur des hauts-fonds en vue de la plus grande base navale du pays et donc à l’intérieur des eaux territoriales. L’incident crée une très forte tension internationale jusqu’à ce que le sous-marin soit remorqué par les Suédois (le 6 novembre) dans les eaux internationales où il est pris en charge par la flotte soviétique. Des inspections de la coque depuis l’extérieur du sous-marin ont permis aux spécialistes suédois de détecter des traces d’uranium 238 à l’avant du navire qui dans un premier temps à fait penser à la présence de torpilles nucléaires. Or l’U 238 était utilisé par les soviétiques pour fabriquer des enveloppes et coques (compte tenu de sa densité) et pas pour des charges nucléaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BUFFY1
Admin


Messages : 298
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 75
Localisation : 65000

MessageSujet: Chroniques du 28 octobre 2017   Sam 28 Oct - 8:38

28 octobre 1696 : naissance de Maurice de Saxe à Goslar (Saxe, Allemagne). Futur maréchal de France.

28 octobre 1806 : victoire de Prentzlow (Prusse). « La plus belle charge que j’ai jamais vue ! » aimait à dire le général, futur Prince Murat qui pourtant à Eylau (février1807) mènera la plus grande charge de cavalerie de l’histoire (12 000 cavaliers !). A Prentzlow, les dragons de la Grande Armée, conduits par les généraux Grouchy et Beaumont sont éclairés par la cavalerie légère (la brigade infernale) du général Lassalle et balaient les forces du prince prussien Auguste de Hohenlohe. Tout ce qui avait échappé des Gardes du roi de Prusse à la bataille d'Iéna tombe entre les mains des Français : 16 000 fantassins presque tous gardes ou grenadiers, 6 régiments de cavalerie, 45 drapeaux et 64 pièces d'artillerie attelées (d’après le 22ème bulletin de la Grande Armée)

28 octobre 1839 : passage des « Portes de fer » (Algérie) : Le duc d'Orléans, fils du roi Louis-Philippe, traverse le défilé des « Portes de fer » afin d'établir une liaison entre Alger et Constantine. Abd el-Kader dénonce cette intrusion sur son territoire et en prend prétexte pour annoncer le 18 novembre 1839 la reprise de la guerre sainte (jihad ou djihad) au général Bugeaud, de retour en Algérie.

28 octobre 1904 : début de l'affaire des fiches (Assemblée nationale – Paris) : Le député Jean Guyot de Villeneuve, renseigné par Jean-Baptiste Bidegrain, secrétaire adjoint du Grand Orient, interpelle le gouvernement sur le fichage des officiers par le Grand Orient à la demande du ministre de la Guerre, le général André.

28 octobre 1922 : marche sur Rome (Italie). Mussolini et ses Chemises noires impressionnent le gouvernement italien. Cet évènement est considéré comme l'avènement du fascisme en Italie.

28 octobre 1950 : le service militaire français passe de 12 à 18 mois (France).

28 octobre 1962 : référendum sur l’élection présidentielle. Les Français approuvent à 62% par référendum, l’idée de l'élection du Président de la République au suffrage universel direct. Les présidents de la République française sont élus au suffrage universel depuis 1848.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BUFFY1
Admin


Messages : 298
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 75
Localisation : 65000

MessageSujet: Chroniques du 29 octobre 2017   Dim 29 Oct - 9:21

29 octobre 1806 : le général Lassalle prend Stettin (actuelle Pologne). Dans la foulée de la victoire de Prentzlow, la brigade infernale du général Lassalle arrive devant la forteresse de Stettin défendue par 5000 Prussiens qui sont démoralisés suite aux batailles perdues à Iéna et Auerstaedt et qui voyant approcher la brigade de cavalerie, négligent de vérifier si elle est appuyée ou pas et se rendent. Or, Lassalle n’a que 800 hommes et 2 canons. Les généraux prussiens de la garnison passeront devant un conseil de guerre après la campagne.

29 octobre 1956 : début de l’opération sur Suez (Egypte). Nasser en nationalisant le canal de Suez (26 juillet) lèse les intérêts franco-anglais. Par les accords secrets de Sèvres, la France, le Royaume-Uni et Israël organisent une opération militaire consistant à reconquérir le canal puis à renverser Nasser. Si militairement l’attaque est un succès, les assaillants sont obligés de se retirer (7 novembre) face à la pression des Etats-Unis et de l’URSS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BUFFY1
Admin


Messages : 298
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 75
Localisation : 65000

MessageSujet: Chroniques du 31 octobre 2017   Mar 31 Oct - 8:37

31 octobre 1664 : retrait de Didjelli
(actuelle Algérie). Pour enrayer la piraterie maritime sévissant en Méditerranée, le jeune roi Louis XIV ordonne à François de Vendôme, duc de Beaufort de prendre pied sur la côte nord-africaine et d’y construire une base avancée d’où pourront partir ses vaisseaux. La flotte est commandée par le chevalier Paul. Si la prise de Didjelli se déroule parfaitement en juillet 1664 avec un contingent de 4000 hommes, la consolidation de cette force est compromise par les attaques incessantes des Maures et Kabyles ainsi que la maladie qui ravage le camp fortifié. Les Français rembarquent en abandonnant les pièces d’artillerie et de nombreux blessés intransportables. Au retour et en arrivant au large des iles d’Hyères, le vaisseau La Lune, très endommagé, sombre en emportant 700 hommes. Même si quelques grands noms ont participé à l’opération (Chevalier Paul, Duquesne, duc de Beaufort,…), ses résultats peu glorieux expliquent les rares commentaires subsistant.

31 octobre 1912 : Lyautey à l’Académie française. « Pas encore maréchal de France (1921), Hubert Lyautey est brillamment élu à l’Académie française (fauteuil 14) à l’âge de 58 ans. Il lui faudra attendre la fin de la Première Guerre mondiale - durant laquelle il occupera notamment les fonctions de ministre de la Guerre - pour y être reçu et rejoindre les Immortels (8 juillet 1920). C’est l'historien moderniste Mgr Louis Duchesne qui prononce son discours de réception. Trois ans plus tard, Lyautey est élu membre titulaire de l’Académie des sciences d’outre-mer. Le voilà à la fois pleinement reconnu pour ses qualités d’écrivain ainsi que pour son rôle de pacificateur qu’il exercera de l’Algérie au Maroc, en passant par l’Indochine et Madagascar ». LCL JO.M

31 octobre 1952 : première explosion d’une bombe à hydrogène (Ilot Elugelab – Iles Marshall). Le prototype expérimental de la bombe à fusion est testé avec succès par les Américains dans les iles Marshall. L’ilot est vaporisé dans l’explosion d’une puissance de 10,4 mégatonnes. La bombe H est aussi appelée thermonucléaire.

31 octobre 2013 : mort de Gérard de Villiers (Paris). Le créateur de SAS, série de romans d’espionnage mettant en scène Malko Linge le fameux prince mais néanmoins espion à la solde de la CIA, aurait 91 ans aujourd’hui. Avec à son actif 200 ouvrages et au moins 100 millions d’exemplaires vendus dans le monde depuis 1965, Gérard de Villiers est l’un des écrivains français les plus connus et les plus lus. Considéré par beaucoup comme un auteur de littérature de gare à cause d’un style expéditif et de ses répétitives scènes torrides, il a cependant fait l’objet d’un article élogieux du New York Times en janvier 2013 le qualifiant d’auteur de romans d’espionnage le mieux informé, tant ses ouvrages sont géopolitiquement solides et certains même, prophétiques. Le général Rondot le présente comme un « homme au courage physique à la limite de l'inconscience » et Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères comme « extrêmement intéressant, avec un œil et un flair incroyables ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHRONIQUES DU MOIS D OCTOBRE 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHRONIQUES DU MOIS D OCTOBRE 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Salaire d'octobre 2017 : retraits que je ne comprends pas
» Prière du matin en ce mois d'Octobre
» Chemin de prière du soir en ce mois d'Octobre
» Accueillons une bénédiction en ce mois d'Octobre et vivons en enfant de Lumière
» Une pensée par jour pour le mois d\'octobre

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
ARCHE DES COMBATTANTS  :: CHRONIQUES JOURNALIERES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: